Infos utiles

Comment et pourquoi mesurer sa masse graisseuse ?

pèse personne
Comment et pourquoi mesurer sa masse graisseuse ?
Cette page vous a été utile ?

La masse graisseuse vous connaissez ? Ces petits bourrelets disgracieux au niveau de la taille, ou cette masse sur votre ventre, la peau un peu distendue sous les bras… Tous ces petits défauts font partie de votre masse graisseuse. Curieux de savoir comment la mesurer et à quoi cela sert ? Suivez le guide !

L’IMG : l’Indice de Masse Graisseuse

L’indice de masse graisseuse est un élément de mesure qui vous permet d’évaluer votre pourcentage de graisse et donc de mieux connaître votre composition corporelle. Cet indice vous permet de définir si votre corps est plutôt maigre ou si vous avez trop de graisse. Il dépend évidemment de votre quantité de graisse corporelle, mais aussi de votre sexe et de votre âge. De façon générale pour un mode de vie sédentaire ou une activité physique relativement faible, pour les hommes la norme va se situer entre 8 et 25 % selon l’âge, pour les femmes on va plutôt la situer entre 21 et 36 % toujours selon l’âge. Pour le calcul de votre IMG, rendez-vous sur le site SagesseSanté qui propose également un outil pour calculer son IMC.

Différentes méthodes de calcul

S’il existe plusieurs méthodes pour calculer son indice de masse graisseuse, il convient de garder à l’esprit que ces calculs restent approximatifs et ne donnent qu’une indication. La méthode la plus fréquemment utilisée est basée sur l’IMC (Indice de Masse Corporelle), grand frère bien plus connu de l’IMG, qui sert surtout à vous placer sur une échelle à sept niveaux : dénutrition, maigre, normal, surpoids, obésité modérée, obésité sévère, obésité morbide. La formule de l’IMG à partir de là est la suivante : (1,20 x IMC)+(0,23 x âge) — (10,8 x sexe) – 5,4. La variable Sexe équivaut à 1 pour les hommes et à 0 pour les femmes. Cette formule permet d’obtenir un pourcentage dont l’interprétation différera selon le sexe. Ainsi, la norme pour les hommes est un pourcentage compris entre 15 et 20 % et chez la femme entre 25 et 30 %. En dessous, on estime que la personne est trop maigre et au-dessus elle sera trop grasse. D’autres formules existent comme la formule YMCA qui s’intéresse en plus au tour de taille à hauteur du nombril ou encore l’US Navy qui lui va prendre en compte la circonférence du cou, la mesure de la taille et celle des hanches. D’autres vont prendre la mesure de différents plis du corps comme au milieu du biceps, au milieu du triceps, sous l’omoplate et les poignées d’amour au-dessus de la crête iliaque. Enfin, l’option la plus simple reste la balance impédancemètre qui mesure la masse graisseuse grâce à un influx électrique. Néanmoins toutes ces méthodes restent approximatives voire en fonction de l’état physique carrément fausses.

Pourquoi mesurer sa masse de graisse ? Comment la perdre ?

La mesure de la masse graisseuse reste approximative, mais donne néanmoins une idée de l’état de santé et de forme physique même si celle-ci reste vague. Vous voulez savoir comment perdre ses kilos ? La mesure de l’IMC fournit des éléments intéressants pour adapter son entraînement sportif. En effet, pour pouvoir réduire sa masse graisseuse, il est nécessaire à la fois de modifier son régime alimentaire, mais aussi d’accentuer ou de démarrer une activité sportive. Le régime alimentaire devra permettre à l’organisme d’aller puiser dans ses réserves, à savoir la graisse stockée dans les cellules. Pour cela, plusieurs stratégies existent et seule l’expérimentation pourra vous permettre de trouver la plus adaptée à votre situation. En effet, chaque métabolisme est différent et la réaction à chaque type de régime sera du coup forcément différente. Ainsi il est possible d’opter aussi bien pour un régime cétogène que pour une modification de l’alimentation sur le long terme pour un régime sain et équilibré ou encore pour le fasting (jeûne intermittent) qui activera les différentes hormones ayant une forte influence sur la création de stock de graisse et leur utilisation par le corps. Au-delà, du régime alimentaire, une activité sportive régulière est indispensable. Mais la prise de muscle au détriment de la graisse ne se verra pas forcément sur la balance, c’est pourquoi la comparaison à l’aide de photos régulières peut être un outil intéressant.