Infos utiles

Former la jeunesse aux technologies de demain.

Le monde est en pleine mutation. Face aux enjeux à venir, notamment l’essor de la technologie connectée, de la robotique ou du développement de nouveaux supports et médias informatiques, il est temps de se préparer. La jeunesse doit donc être formée, via une approche éducative et ludique, pour se confronter aux problématiques de demain.

S’épanouir dans le monde connecté.

L’homme évolue de plus en plus dans un monde connecté. Le développement des applications liées à la domotique, en est un parfait exemple. Dans la maison intelligente, l’homme gère et pilote des systèmes automatisés, toujours plus perfectionnés. Dans un autre registre, la téléphonie a pris une place majeure dans le quotidien humain. Ainsi, un portable ou un smartphone ne sert plus seulement qu’à communiquer mais également à gérer de multiples applications informatiques. Autre secteur illustrant ce monde connecté : l’automobile. Suréquipées, les voitures du 21è siècle ne ressemblent pas à leurs devancières. La navigabilité des voitures s’est améliorée grâce aux réseaux satellites. De nombreuses options technologiques rendent la voiture d’aujourd’hui, polyvalente, et toujours plus autonome. On peut, par exemple, connecter un module informatique et gérer des contenus multimédias etc. La démocratisation des nouvelles technologies transforme la vie des gens, qui, parfois, en reviennent à des réflexes archaïques. La modernité appelle le citoyen à s’adapter à un environnement technologique toujours plus avancé. C’est pourquoi, il devient urgent de former les jeunes aux nouvelles technologies et à leurs différents domaines d’application.

Sensibiliser les plus jeunes aux nouvelles technologies.

Le monde de demain exigera des citoyens qu’ils soient familiarisés avec les nouvelles technologies, partout présentes. Ainsi, il est recommandé de former ces futurs citoyens, aujourd’hui, dès le plus jeune âge. Les concepts éducatifs : apprendre à élaborer des programmes informatiques, construire des robots rudimentaires, ou des systèmes automatisés, sont concevables même pour les plus jeunes. L’objectif n’étant pas de faire de tous les enfants de futurs ingénieurs ou informaticiens, mais de les aider à appréhender les technologies futures. De plus, il est intéressant d’apprendre à un enfant à se concentrer, se discipliner, quand cela est nécessaire. Ces activités doivent être envisagées sous une forme ludique et non rébarbative. Plus l’enfant prendra du plaisir, plus il sera performant et donc, à terme, autonome face à ces technologies. Ces enjeux éducatifs commencent à être pris très au sérieux par l’éducation nationale. On peut désormais affirmer que savoir se servir d’un ordinateur, utiliser des fonctionnalités technologiques simples, ou encore être familiarisé à l’usage d’internet et des objets connectés, sont devenus des savoirs fondamentaux, au même titre que l’apprentissage de la lecture ou du calcul.

Quand la programmation apprend à structurer la pensée.

Si les professionnels de l’informatique (informaticiens, développeurs web etc.) sont à l’aise pour programmer, ils le doivent, en partie, à deux qualités majeures : posséder un esprit structuré et le sens de l’analyse. Faire de la programmation informatique, sollicite la capacité à tenir des raisonnements purement logiques. C’est la base ! Par ailleurs, un esprit éveillé aux concepts abstraits (algorithmes, langage binaire etc.) et doué pour les mathématiques, est plutôt bien disposé à la pratique de la programmation. Ainsi, dans les écoles de programmation et de l’univers informatique, on apprend simultanément à exploiter ces qualités (esprit logique, enclin aux concepts abstraits) et à s’appuyer sur une rigueur intellectuelle et une discipline, sans failles. De quoi stimuler les élèves talentueux à résoudre des problèmes, à anticiper des imprévus, à concevoir et développer des programmes de plus en plus élaborés, jusqu’à maturation. S’ils sont motivés par ce domaine et travailleurs, les élèves ayant un peu moins de facilités, peuvent tout à fait réussir dans la programmation informatique. L’essentiel étant de prendre du plaisir.

Vivre avec les robots ? La réalité de demain !

Au vu du développement de la robotique et celui de l’intelligence artificielle, il ne fait aucun doute que, dans un avenir pas si éloigné, l’homme et la machine cohabiteront. Des questions éthiques voir, ontologiques, accompagneront ce phénomène inéluctable. Autrement dit, quelle sera la place de l’homme dans cet avenir ? Quels seront les liens entre l’homme et le robot ? Pour mieux appréhender ces jours où le robot sera omniprésent dans la vie de l’homme, il est primordial que les plus jeunes, aujourd’hui, soient familiarisés avec ces problématiques. Concrètement, enfants et adolescents, ont tout intérêt à connaître les rudiments de la programmation et, subséquemment, de la robotique. Ils seront alors peut être capables, à terme, de concevoir des robots, ou, plus simplement, de comprendre comment ceux-ci fonctionnent. La jeunesse actuelle, ne doit pas rester dans l’ignorance et se préparer à être des adultes de demain, lucides, responsables et épanouis.

Les Meilleures Promos High-Tech du momentJe veux voir !
+ +