Technologie

Les critères pour choisir son terminal de paiement électronique

Les cartes bancaires sont devenues des moyens de paiement incontournables depuis plusieurs années, il est donc indispensable pour les commerçants de s’équiper en conséquence pour pouvoir accepter ce mode de paiement dans les meilleures conditions. Il est donc nécessaire de se pencher avec attention sur la question du terminal de paiement électronique afin de le choisir au mieux en fonction de ses besoins et de ses contraintes. En effet, de nombreux modèles existent aujourd’hui pour s’adapter aux diverses attentes des professionnels ayant intérêt à utiliser un TPE.

Les différentes sortes de Terminaux de Paiement Electronique

Les professionnels et commerçants appelés à utiliser un terminal de paiement électronique sont très différents les uns des autres et ont besoin d’outils adaptés à leurs activités. Les fabricants ont donc conçu des appareils différents pour répondre aux attentes de chacun munies de technologies diverses selon la mobilité nécessaire. Ainsi, la technologie RPC est la plus ancienne, elle s’appuie sur le réseau téléphonique France Télécom et peut généralement suffire pour les commerces sédentaires de proximité qui réalise un faible nombre de transactions par carte bancaire. Les commerces comme les bars-tabac, les restaurants, les hôtels et les librairies enregistrant un grand nombre de paiements par carte bancaire et disposant d’une box ADSL peuvent se tourner vers la technologie IP/ADSL qui est d’un coût abordable et qui propose un transfert des données efficace pour assurer des encaissements très rapides. Pour finir, la technologie 3G offre une plus grande mobilité en s’appuyant sur le réseau mobile 3G, elle est plutôt destinée aux commerces disposant de terrasses et aux professionnels itinérants comme les taxis ou intervenants dans les salons, les foires et les événements ponctuels.

Une offre de TPE spécifique pour les professionnels de santé

Les professionnels de santé constituent une population aux besoins bien particuliers. En effet, qu’il s’agisse des médecins, des infirmiers, des kinésithérapeutes, ces professionnels utilisent des logiciels pour transmettre les feuilles de soins électroniques à l’assurance maladie indispensables au règlement des actes et à leur remboursement. Cette télétransmission nécessite un lecteur de carte Sésam vitale et un logiciel spécifique. Pour faciliter la vie de ces professionnels, les fabricants ont donc créé un terminal de paiement électronique bi-fente pouvant servir à la fois au règlement des actes par carte bancaire, mais aussi à la lecture des cartes Sésam Vitale. Ainsi, il est possible d’utiliser un seul appareil aussi bien pour les consultations au cabinet que pour celles à domicile. Dans ce second cas de figure, les feuilles de soins peuvent être stockées dans le lecteur en attendant la connexion de l’appareil au logiciel permettant leur télétransmission sécurisée. Ainsi, les professionnels de santé peuvent disposer d’un seul appareil à double emploi pour toutes leurs consultations.